Grandes marées,
belles expériences...

Saint-Malo : grandes marrées © Yannick Le Gal
Saint-Malo : grandes marrées© Yannick Le Gal

Les baies de Saint-Malo et du Mont-Saint-Michel possèdent les plus fortes marées d’Europe. Elles affichent des coefficients compris entre 20 et 120, avec une différence de plus de 14 mètres entre la plus haute et la plus basse mer. C’est le marnage. Le spectacle est d’une incroyable beauté. Deux fois par jour, le littoral se transforme au rythme de la marée qui couvre et découvre l’estran, laissant apparaître de vastes étendues entrecoupées par un lacis de chenaux.
Victor Hugo comparait la vitesse de la marée montante à celle d’un cheval au galop.

Marégraphe de la cité d’Aleth © Y. Gautier
Marégraphe de la cité d’Aleth© Y. Gautier

Curiosité

A Saint-Malo, le marégraphe de la cité d’Aleth, construit en 1844, enregistrait les hauteurs minimales et maximales des marées. Il est aujourd’hui utilisé par l’Usine Marémotrice de la Rance

Grandes marées 2022

  • Mercredi 2 février : coefficient 102
  • Jeudi 3 mars : coefficient 103
  • Dimanche 20 mars : coefficient 100
  • Lundi 18 avril : coefficient 103
  • Mardi 17 mai : coefficient 100
  • Samedi 13 aout : coefficient 103
  • Samedi 10 septembre : coefficient 102

www.maree.info


Pêche à pieds © Place Cliché
Pêche à pieds© Place Cliché

Pêche à pied

Parce qu’ici les marées sont les plus fortes d’Europe, la Côte d’Emeraude attire de nombreux amateurs de pêche à pied. En fonction des coefficients, la mer se retire parfois très loin, découvrant ainsi des plages immenses. Les pêcheurs ne manquent jamais ces moments exceptionnels pour aller titiller les coquillages dans le sable (palourdes, praires, tellines, coques) ou sur les rochers (bigorneaux, moules et huîtres sauvages). La Baie du Mont-Saint-Michel, quant à elle, reste le domaine de la tradition avec les pêcheries, la pêche à pied, la pêche au dranet…

Saint-Malo : retour de pêche à pieds © Y. Gautier
Saint-Malo : retour de pêche à pieds© Y. Gautier

Des sorties nature

Au moment des grandes marées, l’Office de Tourisme de Saint-Malo propose des balades découverte du littoral avec un guide naturaliste. Objectif : découvrir la faune et la flore à marée basse et comprendre ce phénomène qui attire chaque année plus d’un curieux.
www.saint-malo-tourisme.com

Pour tout savoir sur les huîtres

A Cancale, Ostreïka propose une découverte de l'ostréiculture et de la pêche à pied. Au programme selon les envies : la visite de parcs à huîtres (1h30)  ou d’une entreprise ostréicole (1h30), le tout accompagné d’une dégustation d’huîtres et muscadet, ou bien une partie de pêche (1h30 à 2h00) en compagnie d’un guide expérimenté qui vous expliquera les marées, la réglementation, les astuces et les outils pour pêcher coquillages et crustacés.
www.ostreika.com